Hepburn and Leigh: For the independently-minded lingerie lover

Longline girdle for the taller girl


by Andi Rutherford December 06, 2016 0 Comments

Maz is 5'9 and quite long-torsoed, her most commonly worn dress size is UK10: off-the-rack garments are often "too short in the body" for her frame. This is easily overcome with the Kiss Me Deadly "Jacquotte" longline girdle, though (in a size S).

On the left, she wears it with the elasticated waistband sitting on her natural waist - the girdle doesn't reach the bottom of the bra as intended, and there's a gap between bra and girdle (but does it really matter?). On the right, the girdle is hoisted up and the adjustable straps lengthened to reach the stockings: the elasticated waistband sits slightly above her natural waist, but as KMD's shapewear is very soft, it's not uncomfortable. Plus it gives the illusion of longer legs! Either way, problem solved, so don't be deterred if you're a bit on the taller side :)
Also, check out the deadly print – it features tiny daggers, whips and pistols among the flowers!

What to wear your “Jacquotte” set with? 


Maz goes for an "80s do 40s" flowery dress: "I like how the dress and the lingerie prints clash, yet the colours totally match. In terms of practicality, a girdle works great with a knee-length dress or longer: if the dress was any shorter, the stockings tops would show as the suspender clips come quite low with this type of garment."

As an alternative to the longline girdle, this set also comprises an underbust pantygirdle with detachable straps (so you get tummy control and possibility of wearing stockings or not), and now also a narrow boned 6-strap suspender belt!

 

Et maintenant, en français!

Maz fait 1m75 et a un long torse, elle fait généralement du 38 : beaucoup de vêtements en prêt-à-porter sont souvent trop courts pour elle. C’est un problème facilement esquivé avec la gaine montante « Jacquotte » de chez Kiss Me Deadly (en taille S). Sur la photo de gauche, elle la porte avec l’élastique de la taille à la même hauteur que sa taille naturelle : la gaine n’atteint pas le soutien-gorge comme elle est censée et il y a un espace entre les deux (mais est-ce-que c’est bien grave ?). A droite, la gaine est remontée et les jarretelles ajustées de manière à atteindre les bas : l’élastique de la taille est maintenant un peu plus haut que sa vraie taille, mais comme les produits de KMD sont doux et extensibles, ça n’est pas inconfortable. En plus, porter la gaine de cette façon donne l’illusion de jambes plus longues ! D’une manière ou d’une autre, le problème est résolu, donc si vous êtes dans le camp des grandes, ne soyez pas découragée par ce genre de pièce J

N’oubliez pas de regarder l’imprimé de plus près : il y a de tous petits poignards, fouets et pistolets parmi les fleurs !

Que porter avec la parure « Jacquotte » ?

Maz a choisi une robe fleurie années 80 avec un petit côté années 40 : « J’adore le fait que les deux imprimés clashent, mais les couleurs sont tout à fait assorties. Point de vue pratique, les gaines vont bien avec les robes aux genoux et plus longues : si la robe était plus courte, le haut des bas se verrait car les clips des jarretelles descendent presque jusqu’à la mi-cuisse sur ce type de pièce. »

Comme alternative à la gaine montante, il y a également dans la collection une culotte haute gainante avec des jarretelles détachables (donc à porter avec ou sans bas), et maintenant aussi un porte-jarretelle étroit avec 6 attaches !




Andi Rutherford
Andi Rutherford

Author