Hepburn and Leigh: For the independently-minded lingerie lover

On the joys of opaque stockings


by Maz Spencer March 07, 2017 0 Comments

(version française ci-dessous)

When I first saw Kiss Me Deadly’s opaque grey stockings with black seam & welt, I ordered several pairs as I anticipated them becoming my new favourites – I wasn’t wrong! Grey hosiery is not very common. I’m not sure why; perhaps because it’s not a variant of the “flesh” spectrum and therefore is viewed as a novelty colour?... In any case, it’s a great neutral shade that’s easy to incorporate with many outfits. Opaque stockings are also a relatively rare thing and I tend to snap them up when I see them, because you never know when they might turn up again. So grey, opaque AND seamed stockings? Thank you Kiss Me Deadly, you're spoiling us! (Having said that, other colourways are on the site: black with red seams, and black with white seams.)

The back lines are obviously not actual seams as those stockings aren’t fully fashioned: the “seams” are there for aesthetic reasons and for giving that retro nod to the look. It is worth noting that these are nice and fine, as sometimes “fake seams” can be quite thick and appear coarse or cheap, I find. As well as obviously being a little warmer and cosier than sheer hosiery (by the way, if you’re worried about getting a cold bum, just wear boxer shorts on top!), opaque stockings are fantastic to hide a multitude of sins: bruises, scars, unwanted hairs etc. So, if like me, you are a bit lax with your waxing/shaving and prone to falling over or bumping into things, they are a great solution!!

Now, the most notable feature of those stockings is that they are stretchy. Like, really stretchy. Seriously, if my legs didn’t stop where they do, I’d easily be able to get them up to my shoulders – and I wear the small ones (size S/M) despite being on the tallish side (5’9)! The thing with stretchy things is that when left alone, they retract. What with gravity doing its thing, these stockings pull down a lot more than non-stretch nylons. Therefore I would recommend wearing them with something that stays in place: a non-stretch suspender belt that sits on the waist, a girdle/underbust girdle/pantygirdle, or better still, a corselette – anything except those little fashion suspies designed to be worn on the hips. They just ain’t gonna do the job and you’ll end up with both your belt and your stockings around your knees in no time! In these photos, I wear them with my trusted Rago corselette. I love my Rago corselette! I've had it for years, along with the white version. It's an absolute classic: proper sturdy effective shapewear with great retro style. I can’t fathom why beige ugly shapewear gear seems popular when a brand such as Rago is around!

Stretchy stockings if I ever saw any!

This corselette is in my usual 34B. As I'm quite long in the body, it comes up a teeny bit shorter than it should. Sister sizing in 36A would probably make it long enough, but too loose. That's ok though, as it means the stockings come up a little higher, so I can totally get away with wearing it with a shorter dress. Personally, under corselettes and girdles, I prefer to wear a seamless thong: with such thick and tight powermesh already around me, I don't really want another layer of full briefs with seams potentially digging into my hips and bum.

I hope this post was somewhat helpful, especially for the hairy and clumsy among you! 😉

 

La première fois que j’ai vu les bas opaques gris avec coutures et jarretières noires de chez Kiss Me Deadly, j’en ai commandé plusieurs paires car j’ai anticipé qu’ils deviendraient vite mes nouveaux chouchous. Et je n’avais pas tort ! Les bas et collants gris ne courent pas les rues. Je ne sais pas pourquoi ; peut-être parce que ça n’est pas dans la gamme des couleurs « chair » et c’est donc considéré comme une couleur fantaisie ?... Toujours est-il que c’est un chouette coloris neutre, facile à intégrer à beaucoup de tenues. Les bas opaques sont aussi quelque chose de relativement rare, et j’ai tendance à sauter dessus quand j’en vois parce qu’on ne sait jamais quand on en retrouvera. Alors des bas gris, opaque ET avec coutures ? Merci Kiss Me Deadly, vous nous gâtez ! (Cela dit, il y a d’autres coloris sur le site : noir avec coutures rouge, et noir avec coutures blanches.)

Les lignes à l’arrière ne sont évidemment pas de vraies coutures puisqu’il ne s’agit pas de bas « fully fashioned » : les pseudo coutures sont là pour raisons esthétiques et donnent ce petit côté rétro. Soit dit en passant, ces « coutures » sont fines et jolies, à l’inverse de beaucoup de fausses coutures qui sont souvent assez épaisses et font cheap, je trouve. En plus d’être bien sûr plus douillets que les bas fins et transparents (au fait, si vous avez peur d’avoir froid au derrière, mettez un boxer short par-dessus !), les bas opaques sont un cache-misère fantastique : adieu les bleus, cicatrices ou poils divers ! Donc si comme moi vous êtes un peu laxiste avec votre épilation et avez tendance à tomber ou vous cogner partout, c’est une super solution !

L’un des aspects les plus remarquables de ces bas, c’est qu’ils sont étirables. Genre TRES étirables. Sans dec, si mes jambes ne s’arrêtaient pas là ou elles s’arrêtent, je pourrais facilement les remonter jusqu’à mes épaules… et je porte la petite taille (S/M) bien que je sois plutôt grande (1m75) ! Mais le truc avec les trucs élastiques, c’est que quand on les laisse tranquille, ils se rétractent. Avec la gravité en plus de ça, ces bas tirent beaucoup plus vers le bas que ceux sans stretch. De ce fait, je recommanderais de les porter avec quelque chose qui tienne bien en place : un bon porte-jarretelle qui se met à la taille, une gaine (montante ou non), une culotte gainante avec attaches, ou mieux encore, une corselette… tout sauf ces petits porte-jarretelles fantaisie conçus pour être portés sur les hanches. Ces derniers ne feront tout simplement pas le boulot, et vous vous retrouverez avec vos bas et votre porte-jart’ aux genoux en deux temps trois mouvements ! Dans ces photos, je porte les bas avec ma fidèle corselette de chez Rago. J’adore ma corselette Rago ! Je l’ai depuis des années, ainsi que la version en blanc. C’est un grand classique : un article costaud et efficace avec un superbe style rétro. Je ne comprends pas pourquoi le shapewear beige et moche est si répandu alors qu’une marque comme Rago est là !

Cette corselette est dans mon 90B habituel. Comme j’ai un torse assez long, elle est un chouia plus courte qu’elle ne devrait. Le 95A équivalent serait sans doute suffisamment long, mais trop lâche. Mais c’est pas grave car ça veut dire que les bas arrivent plus haut sur les cuisses et je peux donc mettre une robe relativement courte par-dessus. Personnellement, sous les pièces gainantes de ce type, je préfère porter un string sans coutures. Avec tout ce Powermesh épais et serré qui m’enveloppe déjà, je n’ai pas vraiment envie d’avoir une culotte qui ajouterait encore une couche de tissu, et avec des coutures qui pourraient éventuellement me rentrer dans les hanches et les fesses.

J’espère que cet article a été relativement utile, surtout pour maladroites hirsutes parmi vous ! 😉




Maz Spencer
Maz Spencer

Author